logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 22/07/2011

Fidélité conso : le bilan

La façon dont les consommateurs perçoivent la fidélité est en pleine mutation : les clients semblent aujourd’hui prêts à accepter la dématérialisation de leurs cartes de fidélité ou le fait d’être récompensés pour leur passage en magasin et non plus pour leurs achats, et c’est pourquoi nos cartes de fidélité se doivent d’évoluer dans le même sens. 

2-carte-fidelite-multicartes

Tout d’abord, les cartes de fidélité classiques semblent dépassées et peu adaptées aux clients. En effet, les français possèdent en moyenne près de 9 cartes de fidélité qu’ils oublient souvent de présenter en caisse parce qu’ils n’ont pas leur carte sur eux (59%), qu’ils ne se souviennent même pas avoir une carte de l’enseigne (54%), ou encore parce qu’ils oublient simplement de la sortir au moment de l’achat (43%). Les français sont donc suréquipés en cartes de fidélité. Et ce suréquipement nuit aux enseignes elles-mêmes qui n’arrivent plus réellement à fidéliser leurs clients.

Par ailleurs, les cartes de fidélité actuelles ne répondent pas aux attentes des clients parce que leur utilisation est trop compliquée ou trop règlementée : 55% jugent leurs délais d’utilisation trop courts, 46% oublient le document qui permet d’obtenir leur avantage fidélité.

 

Alors comment faire évoluer la façon dont les commerçants abordent la fidélité ? Une étude révèle un chiffre particulièrement intéressant : 83% des personnes interrogées préfèreraient que l’on tienne compte du passage sur le lieu de vente. Et c’est précisément ce que nous tentons de faire avec FidzUp : une application iPhone qui récompense le client pour son passage en magasin et non pour ses achats. Par ailleurs, le smartphone semble aujourd’hui être le vecteur privilégié, et c’est bien normal puisque le téléphone fait partie du top 3 des objets que l’on a toujours sur soi. De plus, 48% des français se disent prêts à utiliser leur portable comme support de cartes de fidélité si l’on supprimait les cartes plastiques. Une étude mondiale menée par Accenture révèle même que 79 % des propriétaires de smartphones aimeraient pouvoir télécharger des coupons de réduction directement sur leur téléphone. Les consommateurs semblent donc prêts pour la dématérialisation de leurs cartes de fidélité sur leur mobile (le taux d’équipement de smartphones en France avoisine les 30%).

 

Et vous, que pensez-vous de la fidélité au passage ? Que diriez-vous d’obtenir des bons de réductions concernant le lieu dans lequel vous vous trouvez ?

 

Sources :

1) Sondage administré par Easy Panel réalisé auprès de 1012 personnes âgées de 15 à 65 ans représentatif de la population française entre le 4 et le 10 avril 2011

2) Etude faite par le Master Marketing Opérationnel International de Paris Nanterre conduite par Christophe Benavent

3) Concours réalisé par Testntrust.com à propos des cartes de fidélité.

4) Etude mondiale dirigée par Accenture sur les smartphones et la relation entre distributeurs et consommateurs

Posté par Anh-Vu le 22/07/2011

comments powered by Disqus