logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 21/10/2013

Grands retailers et stratégies mobiles réussies

Malgré l’arrivée massive du e-commerce dans les années 2000, certains retailers ont pris le problème à bras le corps et ont mis en place des stratégies multicanal, dans lesquelles le mobile a toute sa place. Les géants américains Walmart ou Best Buy ont su proposer des solutions pour ramener les consommateurs dans leurs point de vente. Découvrons ici les grandes lignes de leur approches.

Walmart – une application au coeur du processus d’achat.

Le leader mondial de la grande distribution, Walmart, est l’un des chefs de file de l’innovation digitale en point de vente. Leur application, téléchargeable sur iPhone et Android, disponible depuis plus de deux ans, a été pensée et conçue pour offrir aux consommateurs une expérience améliorée en magasin. Cette application se distingue sur deux points majeurs: une fonction liste des courses et une interface “instore”.


L'application Walmart

L’interface Walmart instore, basée sur le geofencing, va permettre aux mobinautes qui le souhaitent de voir leur application Walmart se personnaliser en fonction du magasin dans lequel ils sont rentrés: les promotions et événements mis en avant seront ceux d’un Walmart particulier.

La liste des courses, outil du quotidien, peut être tapée ou dictée grâce à un logiciel de reconnaissance vocal incorporée. Elle peut être complétée en scannant les codes barres des articles dans le magasin.

L’application va également aider les utilisateurs à faire leurs courses plus rapidement. En tapant ou dictant un produit, l’application va indiquer au consommateur où trouver cet article dans le magasin. Et si celui-ci n’est plus disponible, il est possible de simplement le commander, directement depuis l’application.

Plus récemment Walmart a lancé un système de “scan & go”, pour rendre les courses encore plus faciles et rapides et favorisant le “self check-out”  : depuis l’application le client scanne les code-barres de ces articles, arrivé à une caisse automatique il scanne le QR code affiché sur l’écran de la caisse, permettant de faire le lien avec sa liste d’achat. Il ne lui reste plus qu’à payer.

Les nouvelles versions de l’application, ont été développées au WalmartLab, service intégré dédié à penser le commerce de demain, au croisement de l’online, du mobile et des points de vente physiques.

D’un point de vue B2B, les données récupérés par Walmart vont permettre d’offrir des recommandations d’achat personnalisées directement dans l’application. Walmart peut également fournir aux marques des données sur l’épuisement de ses produits, lui permettant de mieux gérer les stocks.

Best buy – Une application pour contrer le showrooming

Best Buy, enseigne Brick and mortar américaine spécialisée dans les produits électroniques/électroménagers, a été fortement touché par le développement des sites de e-commerce, Amazon en tête. Pour contrer le showrooming, cette enseigne a lancé une nouvelle stratégie mobile: à raison d’un maximum de deux fois par semaine, les mobinautes possesseurs de l’application et d’un compte Best Buy, peuvent gagner 10 points, juste par le fait de se check-in dans un magasin. Ces points de fidélité peuvent ensuite se transformer en bon d’achat.

L'application Best Buy

En parallèle, Best Buy utilise son application pour promouvoir des “deal du jour”, soit des promotions communiquées uniquement sur l’application, pour des produits en magasin. Best Buy propose également aux clients un système de click&collect .

Le chiffre d’affaire de Best Buy sur le premier trimestre 2013, laisse pensé que leur stratégie digitale porte ses fruits, signe encourageant pour de nombreux acteurs brick and mortar.

D’autres enseignes se font remarquer par leur approche innovante de l’utilisation du mobile dans leur strategie marketing. On pensera notamment à Starbucks qui propose le paiement de son café matinal directement depuis l’application !

Posté par Justine le 21/10/2013

comments powered by Disqus