logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 24/01/2014

Le Big Data : pour une stratégie content adaptée

Si la notion de Big Data est incontournable, son application stratégique reste aujourd’hui limitée. Pourtant les données récoltées par les marques et enseignes, à travers le web, la géolocalisation, les cartes de fidélité, etc, vont, une fois traitées, apporter une connaissance approfondie des clients et venir enrichir les stratégies marketing orientées client, celles de contenu tant “brand content” que publicitaire.

En 2014, le client sera roi ! Avec la démocratisation des smartphones et plus généralement de l’accès à l’information, il devient primordial pour les marques et enseignes de placer le client au centre de leur stratégie. Il n’est plus question aujourd’hui de créer des produits puis de mettre en place une stratégie marketing pour créer le besoin chez le client ! Ce dernier sait ce qu’il veut et va préférer mettre le prix pour un produit personnalisé répondant à son besoin propre, n’hésitant pas à regarder indifféremment sur Internet et en magasin, le monde étant pour lui un immense showroom lui permettant de choisir le meilleur produit au meilleur prix.

Avec les technologies de captation et de traitement de la donnée, les marques peuvent aujourd’hui avoir accès à l’information qui va leur permettre de s’adapter et d’anticiper cette nouvelle demande : création de produits personnalisable, différentiation selon les pays. Une communication adaptée et un service sur-mesure vont aussi être attendues de la part des clients, qui, s’ils laissent aux marques la possibilité de tirer partie des informations qu’ils peuvent laisser en ligne ou hors ligne, vont attendre, en contrepartie, un service à la hauteur!

Les données récoltées vont nourrir le “brand content” et la création de contenu pertinents, des publicités ciblées et personnalisées. Les marketers vont être capable de dessiner le parcours de vie d’un produit, donnant la possibilité aux spécialistes de créer des contenus de marque qui vont parler et répondre aux problématiques des clients. Une marque ne communique plus seulement sur elle-même mais va élargir sa prise de parole aux sujets qui intéressent ses clients (et prospects), créant ainsi un univers de marque dans lequel ils vont pouvoir se reconnaître. Parmi les marques ayant réussi à créer leur univers on va trouver Red Bull, Oasis ou Nike par exemple.

Red Bull est un exemple de marque ayant réussi à créer un esprit de marque fort

Grâce au marketing automatisé, il va être possible de programmer des campagnes de publicité en ligne qui vont se déclencher en réponse à des données recueillies mais aussi de modifier ces bannières publicitaires quand celles-ci ne sont plus efficaces. Avec l’historique d’achat sur un site e-commerce et les cookies des sites visités, il est possible de dessiner les contours d’un internaute et de lui adresser un message ultra-ciblé : prévoir les articles qui peuvent plaire, relancer l’internaute en fonction du moment où il est sorti du tunnel de conversion, etc.

Mais avec les pure-players qui connaissent une croissance fortement ralentie, l’attention se porte à nouveau sur les Brick&Mortar, qui sont également dans une démarche de marketing personnalisé avec le déploiement de CRM, une forte présence en ligne et la multiplication d’outils Web-to-Store. Leur digitalisation ne semble pas prête à s’arrêter, tant sur le web que sur le mobile.

Posté par Justine le 24/01/2014

comments powered by Disqus