logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 16/01/2014

Le géofencing au service du Big Data

Pour les marketeurs, être capable de diffuser une publicité à la bonne personne au bon moment est devenu un enjeu majeur. Face à la pression publicitaire croissante, il devient primordial pour les services marketing et média d’avoir un ciblage précis pour maximiser les chances de conversion. La collecte de données est une priorité et va se faire grâce à différents outils, dont le géofencing.

Pour les responsables marketing, collecter les données de ses clients et surtout pouvoir les traiter, reste un enjeu majeur de 2014 ! Le Big Data est passé, entre 2011 et 2013, de notion abstraite réservée aux services informatiques à un investissement nécessaire à tous les niveaux.

L’importance que prend la mise en place d’outils de CRM (Customer Relation Management), confirme cette tendance. Le CRM, outil informatique structurant va permettre de rationaliser la transformation d’un prospect en client et de fidéliser les clients existants ; grâce à la centralisation des données récoltées et à leur traitement afin d’en extraire des comportements individualisés et non plus généralisés. Parmi les outils qui se développent et qui vont justement servir la relation client, la géolocalisation et plus particulièrement le geofencing, connaissent en parallèle un développement rapide.

Les technologies de géofencing

Les technologies de localisation en intérieure se multiplient et sont aujourd’hui poussées sur le devant de la scène avec l’utilisation par Apple du BLE (Bluetooth Low Energy) sur ses derniers téléphones sortis, sous le nom de iBeacon. Néanmoins, dû à son arrivée récente sur le marché, le BLE présente aujourd’hui quelques limites en matière de précision (les ondes bluetooth pouvant traverser les murs, la fiabilité n’est pas certaine) ou d’audience (la technologie étant limitée aux derniers devices et versions d’OS sur iPhone et Android). Mais ces barrières pourraient être rapidement éliminées, compte-tenu de la puissance des acteurs qui l’ont adoptée (Apple et PayPal, entre autres).

Le BLE vient donc s’ajouter à la technologie sonore comme celle de Fidzup qui s’appuie sur un signal sonore inaudible à l’oreille humaine et diffusé à travers les sources audio déjà installées ou à l’utilisation du WiFi.

geofencing1

Les données de géolocalisation vont ensuite être intégrées au CRM et ainsi permettre de définir les parcours clients type, d’enrichir un programme de fidélité, de cibler l’envoi de messages et publicité sur mobile.

Ainsi, un récent sondage mené par IBM montre que le pourcentage de possesseurs de smartphones acceptant de partager leurs données de géolocalisation avec des enseignes a doublé en un an, s’ils savent que cela peut avoir un intérêt pour eux en retour.  La personnalisation des services fournis sur internet créée une attente de la part des consommateurs, qui souhaitent aujourd’hui recevoir ce même niveau d’individualisation dans leur relation avec leurs enseignes préférées ou leur supermarché.

L’ensemble de ces outils, big data, CRM, géofencing, va donc servir les services marketing pour leur permettre de remettre le client au centre de leur approche produit, en offrant des services sur-mesure dans l’optique de fidéliser leur clientèle, très volage.

Posté par Justine le 16/01/2014

comments powered by Disqus