logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 17/06/2014

Penser sa stratégie mobile

Le cabinet de recherche Forrester vient de publier une étude intitulée “Mobile Advertising: It’s Time To Get Personal”. L’étude, qui date de la mi avril, met en exergue l’importance pour les marques et les marketers de penser sa stratégie mobile globale avant sa stratégie publicitaire mobile.

La pénétration rapide des smartphones puis la forte croissance des revenus générés par la publicité sur mobile ont créé un fort enthousiasme auprès des marques, quand aux nouvelles possibilités d’adresser prospects et clients. Nouveau media, au coeur du processus d’achat, toujours à portée de main, le mobile est apparu comme le nouvel eldorado pour le marketing, permettant de toucher la grande moitié de la population française propriétaire d’un smartphone.

L’étude “Mobile Adverstising : it’s time to get personal” se penche à la fois sur l’état actuel de la publicité mobile mais aussi sur les options et pistes d’amélioration qui peuvent être apportées afin de maximiser une stratégie publicitaire sur mobile.

Qu’est ce qui ressort de l’étude ?
Seulement 20% des américains trouvent que les créations publicitaires qu’ils peuvent voir sur leur mobile sont adaptés. Pourquoi un chiffre si faible? D’après le cabinet d’étude américain, les stratégies mobiles mises en place aujourd’hui ne sont pas assez efficaces et surtout elles ne proposent pas une expérience utilisateurs adaptée au média mobile. Pour Forrester, une stratégie publicitaire mobile efficace doit être pensé au sein d’une stratégie mobile globale et surtout développé dans cet optique et non pas un duplicata de la stratégie web déjà implémentée.

Il est donc important aujourd’hui d’avoir une approche exclusive pour le mobile, portée par des profils spécialisés dans ces stratégies et ses spécificités, qui vont penser des expériences mobiles correspondant aux modes de consommation des mobinautes. Ces stratégies devront penser des formats et contenus, un ciblage et un contexte proprent à cette cible mobile.

Publicités diffusées dans les applications (in-app) ou sur les sites mobile, bannières, vidéos ou rich-média, les formats publicitaires sont multiples et en perpétuelle évolution ! Surtout ils doivent être adaptés au contenant : un écran de smartphone est bien plus petit que celui d’un ordinateur. L’étude met en avant l’importance de l’innovation dans les formats pour se démarquer et engager le mobinaute à interagir avec la publicité.

Pour qu’un mobinaute soit réactif face à une publicité, deux autres critères vont également être pris en compte. D’abord le ciblage, plus facile sur le web que sur le mobile où les cookies n’existent pas, qui va être enrichi par des datas propres à la marque, notamment via son CRM et/ou des datas apportées par des parties tierce, comme Fidzup. Ensuite le contexte, qui va valoriser le contenu et l’immersion du mobinaute.

Pour Forrester, les possibilités de personnalisation des publicités sur mobile étaient un des piliers de l’engouement initial pour ce media et pourtant, lorsque le point est fait sur les méthodes utilisées actuellement, on s’aperçoit qu’une plus grande personnalisation et ciblage sont encore possible voire conseillés.

Une fois ces questions de contenu et de ciblage pensées mobile, la réflexion portera sur le mode d’achat le plus adapté à la cible et à l’objectif de la campagne, qui du RTB ou de l’achat classique, négocié en direct avec les annonceurs, sera à choisir !

Posté par Justine le 17/06/2014

comments powered by Disqus