logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 05/06/2014

Publicité Mobile : Android dépasse iOS en nombre d’impressions, pas encore en revenus

Dans son étude sur l’état de la publicité sur mobile, la plateforme publicitaire mobile Opera Mediaworks nous apprend que si Android dépasse iOS en nombre d’impressions publicitaires, ce n’est pas le cas en terme de revenus.

La plateforme publicitaire mobile Opera Mediaworks a publié son étude sur l’état de la publicité sur mobile en se basant uniquement sur l’activité de ses plateformes (14000 sites et applications) et les résultat sont tombés : le système d’expoitation Android, développé par Google, détient 42,83% des parts de marché en terme de nombre d’impressions publicitaires contre 38,17% pour iOS d’Apple pour le premier trimestre de 2014.

Seulement, iOS reste encore devant en terme de revenus avec 52,27% contre 33,46% pour Android. Ce constat est loin d’être définitif étant donné que les revenus publicitaires sur Android croissent progressivement (26,72% des parts de marché en 2013). Les dynamiques ne sont donc pas figées et continuent d’évoluer. Etude-Opera_Q1_2014_1

De plus, si l’on se focalise sur la pénétration du marché, l’étude réalisée par le thinktank newyorkais L2 nous montre que Android avait, dès 2011, dépassé iOS aux Etats-Unis tout comme le trafic des smartphones Android par rapport à celui des Iphones au dernier trimestre 2012 et 2013. Android_Os_L2

L’éco-système évolue donc comme en témoigne la place de l’Asie au sein du marché de la publicité mobile mondiale. En effet, depuis fin 2013, celle-ci confirme sa position devant l’Europe. D’après la plateforme Opéra, les pays les mieux positionnés au sein de la publicité mobile mondiale sont : Etats-Unis, Inde, Indonésie, Russie, Royaume-Uni, Canada et Brésil.

Même si la France est en retard, sa situation devrait rapidement évoluer du fait de l’intensification des investissements dans ce domaine comme le prouve l’étude de PwC (augmentation de 57% entre 2011 et 2013) ; ce qui lui permettrait de rattraper son homologue anglais.

Posté par Richard Rigault le 05/06/2014

comments powered by Disqus