logo fidzup

Toute l'actualité de l'innovation pour le retail


Le 20/08/2013

Tour d’horizon des innovations en point de vente partie 3: les cabines virtuelles et connectées

Nous poursuivons notre tour d’horizon des innovations en point de vente avec pour sujet les cabines d’essayage virtuelles et connectées.

Aujourd’hui, de nombreuses enseignes spécialisées dans l’habillement tentent de contrer au mieux le showrooming. En effet, de nombreux sites spécialisés dans la vente de vêtements et accessoires en ligne voient le jour, avec souvent un vaste choix et des prix défiant toute concurrence. Afin de dynamiser l’image des magasins classiques face à ces mastodontes de la vente en ligne, les enseignes innovent tant que possible afin de rendre l’acte d’achat en magasin plus attractif et ludique.

L’une des grandes innovations des points de vente spécialisés dans l’habillement se situe dans la cabine d’essayage, point essentiel du magasin brick and mortar, où bien souvent la décision d’achat a lieu. Quelques enseignes ont donc décidé de révolutionner les cabines d’essayage en les rendant interactives et connectées. 

Prenons l’exemple de John Lewis, enseigne britannique qui, l’an dernier, a installé deux cabines interactives et connectées dans son magasin phare de la célèbre Oxford Street à Londres. Conçue par CISCO, cette cabine permet de superposer virtuellement les vêtements sur la personne qui se trouve devant ce miroir interactif afin de pouvoir se composer une tenue sans avoir à l’essayer et apercevoir le résultat en un temps record. En se présentant devant la cabine, il peut se voir dans des vêtements qu’il sélectionne manuellement parmi tous les articles référencés, et ce sans avoir à se changer. Lors de cet essayage virtuel le client peut s’envoyer un e-mail afin de garder en mémoire les vêtements qui lui ont plu, mais aussi partager cette tenue sur Facebook afin de bénéficier de l’avis de ses proches.


borne-interactive-virtuelle-john-lewis

En Octobre 2011, les Galeries Lafayette de Lille avaient testé ce même concept de cabine interactive lors de leur opération éphémère “La mode 24h/24”. La cabine était alors une borne équipée d’un miroir interactif permettant au client de sélectionner manuellement les articles qu’il voulait essayer. Il pouvait par la suite les visualiser sur lui, les partager sur les réseaux sociaux et ce toujours dans le but d’obtenir des commentaires. Voici une vidéo qui illustre l’expérience vécue par les clients :


Toujours en France, c’est l’enseigne KIABI qui révolutionne l’essayage lors de son opération “Kiabi Shopping Connect” dans son magasin de Villeneuve d’Ascq en 2012.
L’enseigne promet à ses clients une séance de shopping avec la possibilité de rester connecté à ses amis Facebook. Le magasin est alors équipé d’une borne tactile qui active un bracelet électronique équipé d’une puce RFID. Les clients entrant dans le magasin sont invités à activer le bracelet afin de se connecter à leur profil Facebook ce qui leur permettra de partager et liker les vêtements qui leur ont plu tout au long de leur visite.
Les cabines d’essayage sont équipées d’une webcam et elles aussi connectées au réseau social. Ainsi, le client peut se faire prendre en photo avec la tenue de son choix et la partager sur le réseau social.

kiabi2

La cabine d’essayage étant l’un des points clés du point de vente, il est dans l’intérêt des enseignes de la révolutionner afin de la rendre plus intéressante pour le consommateur qui a souvent tendance à la considérer comme une corvée. Cette innovation donne une image plus neuve et dynamique des points de vente brick and mortar et leur donne un avantage face à leurs concurrents, les e-shops. Reste à savoir si ces cabines sauront séduire le grand public et se multiplier, car aujourd’hui la liste d’enseignes les ayant testées reste malheureusement limité.

Posté par Sarah le 20/08/2013

comments powered by Disqus